Tattoo LifeStyle, site de tatouage: idées, photos de tatouages, significations


Découvrez nos tatouages temporaires à partir de 3€ frais de port offert !

Signification du tatouage "Chicanos"

Description : Inspiré des gangs hispaniques, ces tatouages vantent l’appartenance et la loyauté d’un membre envers son clan. Ces motifs peuvent être à caractère religieux ou représenter des larmes, la tristesse résultant d’un évènement, des toiles d’araignée, l’incarcération, des projectiles, la mort d’un proche, un visage qui rit jouxtant un visage qui pleure, ris maintenant, tu pleureras plus tard… Les lettrages de style chicano sont souvent complétés par une petite pointe saillante appelée « diamant », centrée sur chacune des lettres.

On y trouve souvent des références religieuses ou des symboliques violentes : Vierge Marie qui pleure, Santa Muerte (aussi appelée « sugar skull », en référence à la fête mexicaine des Morts), pistolets, couteaux ou armes en tout genre, toiles d’araignées, devises en lettrages très ornementés. Le crâne mexicain est issu du « Sugar skull » une confiserie réalisée le jour de la fête des morts « El dia de los muertos ».

Lors de cette célébration, les mexicains dansent, chantent et mangent dans les cimetières pour rendre hommage à leurs morts, les femmes se parent d’un maquillage aux couleurs intenses et lumineuses représentant, symboliquement, la mort, ces visages, ainsi magnifiquement décorés en crâne, ont inspiré nombre d’illustrateurs…

Mots clés : Signification tatouages Chicanos - Tattoo Chicanos - Signification de tatouage - Tatouages - Chicanos tattoo - Tattoos - Tatouages Chicanos

Inspiré des gangs hispaniques, ces tatouages vantent l’appartenance et la loyauté d’un membre envers son clan. Ces motifs peuvent être à caractère religieux ou représenter des larmes, la tristesse résultant d’un évènement, des toiles d’araignée, l’incarcération, des projectiles, la mort d’un proche, un visage qui rit jouxtant un visage qui pleure, ris maintenant, tu pleureras plus tard… Les lettrages de style chicano sont souvent complétés par une petite pointe saillante appelée « diamant », centrée sur chacune des lettres.<p>On y trouve souvent des références religieuses ou des symboliques violentes : Vierge Marie qui pleure, Santa Muerte (aussi appelée « sugar skull », en référence à la fête mexicaine des Morts), pistolets, couteaux ou armes en tout genre, toiles d’araignées, devises en lettrages très ornementés. Le crâne mexicain est issu du « Sugar skull » une confiserie réalisée le jour de la fête des morts « El dia de los muertos ». </p>Lors de cette célébration, les mexicains dansent, chantent et mangent dans les cimetières pour rendre hommage à leurs morts, les femmes se parent d’un maquillage aux couleurs intenses et lumineuses représentant, symboliquement, la mort, ces visages, ainsi magnifiquement décorés en crâne, ont inspiré nombre d’illustrateurs…
Inspiré des gangs hispaniques, ces tatouages vantent l’appartenance et la loyauté d’un membre envers son clan. Ces motifs peuvent être à caractère religieux ou représenter des larmes, la tristesse résultant d’un évènement, des toiles d’araignée, l’incarcération, des projectiles, la mort d’un proche, un visage qui rit jouxtant un visage qui pleure, ris maintenant, tu pleureras plus tard… Les lettrages de style chicano sont souvent complétés par une petite pointe saillante appelée « diamant », centrée sur chacune des lettres.<p>On y trouve souvent des références religieuses ou des symboliques violentes : Vierge Marie qui pleure, Santa Muerte (aussi appelée « sugar skull », en référence à la fête mexicaine des Morts), pistolets, couteaux ou armes en tout genre, toiles d’araignées, devises en lettrages très ornementés. Le crâne mexicain est issu du « Sugar skull » une confiserie réalisée le jour de la fête des morts « El dia de los muertos ». </p>Lors de cette célébration, les mexicains dansent, chantent et mangent dans les cimetières pour rendre hommage à leurs morts, les femmes se parent d’un maquillage aux couleurs intenses et lumineuses représentant, symboliquement, la mort, ces visages, ainsi magnifiquement décorés en crâne, ont inspiré nombre d’illustrateurs…
Inspiré des gangs hispaniques, ces tatouages vantent l’appartenance et la loyauté d’un membre envers son clan. Ces motifs peuvent être à caractère religieux ou représenter des larmes, la tristesse résultant d’un évènement, des toiles d’araignée, l’incarcération, des projectiles, la mort d’un proche, un visage qui rit jouxtant un visage qui pleure, ris maintenant, tu pleureras plus tard… Les lettrages de style chicano sont souvent complétés par une petite pointe saillante appelée « diamant », centrée sur chacune des lettres.<p>On y trouve souvent des références religieuses ou des symboliques violentes : Vierge Marie qui pleure, Santa Muerte (aussi appelée « sugar skull », en référence à la fête mexicaine des Morts), pistolets, couteaux ou armes en tout genre, toiles d’araignées, devises en lettrages très ornementés. Le crâne mexicain est issu du « Sugar skull » une confiserie réalisée le jour de la fête des morts « El dia de los muertos ». </p>Lors de cette célébration, les mexicains dansent, chantent et mangent dans les cimetières pour rendre hommage à leurs morts, les femmes se parent d’un maquillage aux couleurs intenses et lumineuses représentant, symboliquement, la mort, ces visages, ainsi magnifiquement décorés en crâne, ont inspiré nombre d’illustrateurs…

Voir aussi : Japonais / Asiatique |Tribal |Encre Blanche |

Retour aux significations